Zendo des kakis dorés

zendo kakis dorészenzendoaccompagnementcalendrierlienscontact

"Comment le Bienheureux voit-il le monde?"

"Vide et merveilleux".

Le Bouddha, Inde, VIème siècle av. J.C.

«L’esprit humain n’est pas la pensée, mais le vide et la paix qui forment le fond et la source de la pensée.

Se détacher des vues fausses, voilà donc «l’unique cause de cette seule grande chose».

Houeï-neng, Chine, VIIème, VIIIème siècle de notre ère.

«Il n’est rien dans notre fondamentale bouddhéité, si ce n’est un vide ouvert et paisible, une clarté merveilleuse et pleine de félicité,

où la réalisation profonde et spontanée plonge directement. Tout est là, parfaitement complet, plus rien ne fait défaut.»

Houang-po, Chine, IXème siècle.

«Quiconque est fermement convaincu que la Nature de Bouddha est, sans l’ombre d’un doute, non née et divinement claire,

s’en tient à elle et vit en elle, est un Bouddha vivant.

Bouddha n’est que le nom que nous donnons aux manifestations du non-né dans ce monde.

Ce n’est que l’enveloppe ou la coquille. Du point de vue du Non-Né, ce n’est qu’un épiphénomène.»

Bankeï, Japon, XVIIème siècle.

kaki dore